dimanche 29 avril 2012

Pour Forrester, la tablette est le terminal de l'avenir

A lire sur:  http://www.cio-online.com/actualites/lire-pour-forrester-la-tablette-est-le-terminal-de-l-avenir-4291.html?goback=.gde_3173071_member_110726332


Edition du 26/04/2012 - par Bertrand Lemaire
Pour Forrester, la tablette est le terminal de l'avenir


Le cabinet a publié une étude sur le marché des tablettes. Au delà de la croissance attendue, la place considérable prise par ce type de terminal est étonnante, y compris en entreprises.
« Les tablettes ne sont pas les gadgets informatiques les plus puissants mais elles sont les plus pratiques » a déclaré Franck Gillet, analyste chez Forrester Research, à l'occasion de la publication de la dernière étude du cabinet, « les tablettes domineront le paysage de l'informatique individuelle »*. 56 millions de tablettes ont été vendues en 2011 et Forrester anticipe une croissance annuelle moyenne de 46% jusqu'en 2016 où les ventes représenteront alors 375 millions d'unités. Au total, 760 millions de tablettes devraient alors être en circulation.
La tablette est au croisement de deux phénomènes qui révolutionnent le marché du poste de travail : la consumérisation de l'IT (utilisation d'outils grand public à des fins professionnelles) d'une part, le BYOD (Bring your own device, apportez votre propre terminal) d'autre part. En 2011, 36% des entreprises soutiennent d'une manière ou d'une autre l'acquisition de tablettes et 44% estiment que leurs dépenses sur ce créneau vont augmenter. En 2016, si les deux tiers des tablettes seront achetées par les personnes physiques, la plus grande partie devrait connaître un usage mixte personnel/professionnel.
Cette tendance devrait être mondiale. Les marchés émergents devraient représenter 40% des ventes mondiales en 2016 alors que les PC et les smartphones n'y ont pas encore décollé. Le succès devrait également être très important en Chine. Pour Franck Gillet, la tablette va être le terminal directement employé par les nouveaux utilisateurs d'informatique, en lieu et place autant du smartphone que du PC traditionnel. Il devrait en résulter une recomposition de l'offre autour de nouveaux acteurs, notamment Apple et Amazon.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire