jeudi 15 mars 2012

Alcatel-Lucent multiplie par quatre le débit de la fibre optique

Par Christophe Guillemin - Publié le
*
Fibre optique
© C.C. - Flickr - Twistiti
L'équipementier réseaux franco-américain commercialise la première puce autorisant des débits de 400 gigabits par seconde sur les cœurs de réseaux en fibre optique. Objectif : répondre aux nouveaux besoins des opérateurs télécoms, fixes comme mobiles, liés au boom du trafic vidéo et du cloud.
Alcatel-Lucent a développé une solution, annoncée comme "révolutionnaire", multipliant par quatre le débit des cœurs de réseaux en fibre optique des opérateurs télécoms. Baptisée Photonic Service Engine (PSE), elle est basée sur une puce électro-optique (400G PSE) autorisant des vitesses de transmission de données de l’ordre de 400 gigabits par seconde (400G). La plupart des cœurs de réseaux actuels exploitent une technologie 100G, offrant donc des débits de l’ordre de 100 Gbit/s.
Cette "première puce 400G commercialisée au monde" va permettre d’améliorer les réseaux 100G actuels et préparer "une migration en douceur vers les réseaux 400G du futur", explique l'équipementier réseaux franco-américain. "Cette solution peut réduire les risques d’engorgement dans les cœurs de réseaux et donc contribuer indirectement à l’amélioration de la qualité de service pour l’utilisateur final, notamment en entreprise", commente pour L’Usine Nouvelle Stéphane Lelux, président du cabinet de conseil Tactis, spécialisé dans les infrastructures télécoms et l’aménagement numérique des territoires.
Explosion du cloud et de la vidéo
La puce 400G PSE est présentée comme une réponse aux nouveaux besoins en débits réseaux des opérateurs télécoms, fixes comme mobiles. "La croissance incessante des services haut débit, mobiles et cloud est devenue un véritable défi pour les fournisseurs de services qui doivent trouver des solutions pour concilier maîtrise des coûts et accroissement spectaculaire de la capacité de leurs réseaux", indique Alcatel-Lucent.
Selon une récente étude de Cisco, le trafic mondial de données mobiles devrait être multiplié par 18 entre 2011 et 2016. Sur la même période, le trafic cloud sur réseaux mobiles sera multiplié par 28, prédit l’équipementier américain.

http://www.usinenouvelle.com/article/alcatel-lucent-multiplie-par-quatre-le-debit-de-la-fibre-optique.N170329#xtor=EPR-192

Aucun commentaire:

Publier un commentaire