mardi 20 novembre 2012

Le marché mondial du PaaS devrait progresser de 30% en 2012

A lire sur:  http://www.distributique.com//actualites/lire-le-marche-mondial-du-paas-devrait-progresser-de-30-en-2012-19241.html?utm_source=mail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter

Le marché du PaaS se place dans une dynamique forte remarque le Gartner, après 900 millions de dollars en 2011, il devrait atteindre 1,2 milliard de dollars en 2012, 1,5 en 2013, 2,9 en 2016. Selon le cabinet d'études, le paysage concurrentiel du PaaS devrait se modifier profondément dans les années à venir.
Le PaaS lui-même compte plusieurs segments : des plates-formes d'applications en tant que service, ApaaS (Application plateform as a service) et des services spécialisés d'applications d'infrastructure (plate-forme  de base de données en tant que service, plate-forme de gestion de processus d'affaires en tant que service, messagerie en tant que service). Les clients pouvant soit s'abonner auprès d'un fournisseur de PaaS soit acheter un produit et bâtir leur propre PaaS privé.

Le segment le plus important est celui des ApaaS, qui représente 34,4% du total des dépenses PaaS en 2012, l'aspect cycle de vie almPaaS, 12%, le bpmPaaS 11,6%, les services d'intégration iPaaS 11,4%.

« Dans tous les aspects technologiques du cloud, l'IaaS et le SaaS sont les plus matures et déjà insérés dans le paysage concurrentiel, note Fabrizio Biscotti, directeur de recherche au Gartner, « le PaaS est l'endroit où la bataille entre les fournisseurs et les produits s'intensifie au maximum. Il n'est pas surprenant que le paysage concurrentiel du PaaS soit en expansion avec des fournisseurs traditionnels d'infrastructures confrontés à des pure players du PaaS

70% des fonctionnalités du PaaS relèvent de l'AIM

Les grands fournisseurs de logiciels d'entreprises sont sur le point d'entrer sur ce marché avec leurs offres. 70% des fonctionnalités relèvent de l'AIM, infrastructure d'applications et middleware, ce qui implique pour les fournisseurs spécialisés d'avoir une stratégie PaaS. Aujourd'hui ces fournisseurs AIM ont une part marginale du marché PaaS, dirigé par Microsoft et en partie par IBM avec ses acquisitions.

Le PaaS est pour les ISV et les DSI l'occasion de créer de nouvelles solutions logicielles avec de moindres dépenses en capital et sans les tracas de l'infrastructure sous-jacente, estime le Gartner. Beaucoup de PME ont, avec le PaaS, la possibilité de profiter d'un état de l'art des technologies. La popularité du SaaS favorise aussi l'adoption du PaaS pour la personnalisation, l'extension et l'intégration d'applications basées sur le cloud.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire