vendredi 29 juillet 2011

Google doit revoir sa défense face à Oracle

11:20 - jeudi 28 juillet 2011 par Matthieu Lamelot -
source: WSJ/AllThingsD

Zoom

Google et Oracle se livrent depuis le début de l'année une bataille juridique, le second accusant le premier d'exploiter dans Android des technologies Java sans licence. La ligne de défense adoptée par Google jusqu'à maintenant n'est pas de contester l'utilisation des technologies Java mais de prétendre n'avoir pas violer des brevets Oracle volontairement. Une ligne mise à mal par plusieurs documents.

Le juge William Alsup en charge de l'affaire a exhibé plusieurs email prouvant que Google était conscient de la nécessité de négocier une licence d'utilisation auprès d'Oracle. Dans un message adressé en 2010 à Andy Rubin, vice président de Google en charge du développement d'Android, Tim Lindholm, ingénieur Java précédemment employé par Sun, explique : «La tâche qui nous a été confiée (par Larry et Sergey) est d'étudier les alternatives techniques à Java pour Android et Chrome. Nous en avons passé un paquet en revue, et nous pensons qu'elles sont toutes nulles. Nous en concluons que nous devons négocier une licence pour Java selon les termes dont nous avons besoin. » Le juge Alsup a clairement donné son avis aux avocats d'Oracle : « C'est vraiment un bon document pour vous. »

http://www.presence-pc.com/actualite/Google-java-android-oracle-brevets-44483/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire