mercredi 26 février 2014

L'Internet of Everything permettrait au secteur public d'être plus efficace et moins coûteux

A lire sur: http://www.infodsi.com/articles/146681/internet-of-everything-permettrait-secteur-public-etre-plus-efficace-moins-couteux.html

jeudi 20 février 2014
Cisco a réalisé une étude approfondie sur l'Internet of Everything et est arrivé à la conclusion que cette hyper connectivité pourrait permettre aux villes de dégager une valeur ajoutée de 1 900 milliards de dollars à l'échelle mondiale au cours des 10 ans à venir. 

Proposer des services de meilleure qualité en réduisant la dépense publique, c'est ce que devrait faciliter l'Internet of Everything dans les années à venir. Que ce soit en agissant sur la consommation d'énergie des bâtiments publics, la gestion de l'eau, du trafic routier, du stationnement ou en modifiant les habitudes de travail des employés du secteur, les possibilités d'amélioration sont nombreuses.

Ainsi, avec des immeubles intelligents consommant moins d'énergie qu'aujourd'hui, 100 milliards de dollars d'économies seraient possibles. Grâce à un contrôle optimisé de la consommation de gaz et d'électricité, ce sont 69 milliards de dollars de plus qui pourraient être économisés.

Même chose pour le stationnement intelligent offrant une visibilité en temps réel des espaces de stationnement disponibles ou gênants dans la ville (41 milliards de dollars), la gestion de l'eau avec un affichage instantané de la consommation (39 milliards de dollars) ou encore le trafic routier avec un dispositif de paiement automatique pour les véhicules entrant dans des zones urbaines très fréquentées (18 milliards de dollars).

Et pour les administrations, les avantages semblent également nombreux. Pourquoi ne pas généraliser les solutions de télétravail pour certains employés de la fonction publique ? Elle compte 350 millions d’employés dans le monde. Cela permettrait de réduire les coûts d'exploitation et certainement de rendre le travail plus efficace. Cette amélioration de la qualité de service devrait aussi avoir des effets bénéfiques sur la santé des usagers et des employés. Le chiffre d'affaires des services de l'Etat pourrait également augmenter en proposant une meilleure capacité d'adaptation de l'offre à la demande.

Mais combien de temps sera nécessaire pour mettre en place de tels dispositifs ? 10 ans seront-ils suffisants ? Cisco, en tout cas, se positionne déjà sur ce créneau.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire