jeudi 14 novembre 2013

LeWeb 2013 Paris : attendez-vous à un exercice de prospective IT sur dix ans

A lire sur:  http://www.itespresso.fr/leweb-2013-paris-attendez-exercice-prospective-it-dix-ans-69788.html

Loïc Le Meur a présenté ce matin la prochaine session LeWeb Paris (10-12 décembre). Thème central : « The Next 10 Years ». Avec un décryptage des tendances qui ont la faveur des investisseurs dans la Silicon Valley.

leweb-2013-presentation-loic-le-meur
Quoi de neuf dans la Silicon Valley ?
Loïc Le Meur, le French man par excellence présent sur place, vient d’apporter son décryptage des tendances IT qui émergent en Californie à l’occasion de la présentation de la session LeWeb Paris 2013 (10 au 12 décembre aux Docks de Paris).
Installé à San Francisco, le Net-entrepreneur continue d’organiser avec son épouse Géraldine ce grand rassemblement de la planète IT  (désormais déclinés en deux manifestations annuelles entre Londres et Paris) et d’animer avec autant de passion dans l’IT les débats associés à des intervenants de premier choix.

Bien que l’exploitation LeWeb ait été cédée fin 2012 à Reed Midem (un des principaux organisateurs internationaux de conférences et salons internationaux).
« C’est une marque et un concept extraordinaire. Ce rendez-vous est vraiment unique en son genre avec une qualité appréciée des speakers », commente Franz Caduc, Directeur stratégie pour Reed Midem, qui a assisté à la conférence de presse ce matin. « Pour 2014, il y aura des projets de croissance, d’autres formats LeWeb… ».
« Mais il ne faut pas voir [à travers cette cession, ndlr] une voie de sortie », rajoute aussitôt Loïc Le Meur.
Thème majeur 2013 de la session LeWeb Paris : « The Next 10 Years ». Suffisamment fédérateur pour animer les débats associés 150 speakers et des milliers de participants.
On y attend des guests stars comme Phil Libin (CEO Evernote), David Marcus (President PayPal), Michael Sippey (VP of Product de Twitter), Nick D’Aloisio (fondateur de Summly devenu Yahoo Product Manager), mais aussi Stéphane Richard (P-Dg d’Orange), Henri Seydoux (CEO de Parrot),  Fleur Pellerin (ministre de l’Economie numérique) et Jean-Baptiste Rudelle (CEO Criteo).
Des tables rondes thématiques vont rythmer les trois jours LeWeb Paris, tout comme la Startup Competition (700 dossiers reçus, 16 finalistes).
On notera le regard original qui sera porté sur l’essor de la monnaie virtuelle Bitcoin mais aussi le focus sur la la vision IT au féminin (car, faut-il le rappeler, l’IT reste majoritairement un monde masculin et on peut le regretter).
Loic Le Meur espère qu’il pourra intégrer un invité de dernière minute spécial NSA pour évoquer le cyber-espionnage massif après la vague de révélation d’Edward Snowden.
Lors d’une conférence de presse de présentation de cette nouvelle session LeWeb, Loïc Le Meur a présenté les différences tendances qui attirent actuellement les investisseurs de la Silicon Valley : « mindfulness et meditation » avec un focus Digital Detox (ou comment se sevrer de l’IT quand on risque l’overdose) , « Creating communities », le Maker Movment, l’enseignement (via les MOOC comme Coursera), les nouveaux modes de paiement, le les services géolocalisés (dating), le crowdsourcing, les médias et la publicité, l’Internet des objets, l’intelligence artificielle…
Une mention spéciale revient au design des services Internet et applications mobiles.  » Dans une start-up, c’est tendance d’avoir un membre fondateur dans le design. C’est apprécié des investisseurs », estime Loïc le Meur.
Pour ceux qui s’attendait à une démo des Google Glass de la part de Loïc Le Meur, c’est rapé car sa paire de lunettes connectées est cassée…
Dommage car Google n’a pas prévu de commercialiser le modèle en Europe à court terme (pas à l’horizon 2014 en tout cas).
Cela reste en l’état d’expérimentation mais les Google Glass restent le porte-drapeau des wearables technologies (une autre tendance forte de l’IT par ailleurs qu’il est difficile de zapper)…
Vous pouvez découvrir ci-dessous  les slides de présentation de Loïc Le Meur ci-dessous (via slideShare) et la vidéo officielle dédiée à l’évènement (via YouTube).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire