jeudi 22 décembre 2011

Dossier Cloud - La révolution Cloud Computing

Un dossier de 16 articles, avec 8 interviews d'acteurs référents, pour comprendre les technologies et décrypter les évolutions, les faux-semblants et les vraies tendances.
Pourquoi une entreprise qui fabrique des fromages, des chaussures, des emballages… ou qui propose des services devrait-elle s’équiper de serveurs, y installer des systèmes d’exploitation et des applications, et se charger de leur maintenance ? Au départ, elle souhaite surtout s’équiper d’une messagerie, d’une solution de comptabilité, voire d’un progiciel lié à ses activités.
Son besoin attend un service informatique et non un prestataire, mais bien un flux applicatif. Devra-t-elle forer pour trouver une source si elle souhaite s’équiper en eau ? Recruter un mécanicien pour entretenir ses véhicules de société ?…
Adieu aux serveurs à la maison
En proposant l’accès à des applications et à des ressources en ligne, le cloud computing pourrait bien incarner la solution tant attendue par des entreprises lasses de “faire de l’informatique”. En outre, ce principe leur permet d’accéder à des compétences et à des technologies auxquelles elles ne pourraient accéder autrement.
Un simple navigateur Web et une connexion Internet suffisent pour accéder à tous ces services informatiques. Mieux encore, plutôt que d’investir du capital dans des équipements informatiques dont elles n’ont que faire, ces entreprises utilisent ces services en ligne sécurisés contre quelques dizaines d’euros par mois (en frais de fonctionnement) ! Et leurs données sécurisées et prises en charge par des professionnels sont systématiquement sauvegardées et préservées.
Cette révolution en marche s’amplifie et les sociétés informatiques doivent adapter leurs modèles et leurs pratiques. Des transformations qui bousculent également leur écosystème (revendeurs, partenaires, prestataires…).
Un panel très représentatif
Dans le cadre de ce dossier, huit entreprises informatiques ont été interrogées. Les pionniers du cloud sont représentés par salesforce.com, Google, qui partagent leur expérience de terrain et leur vision de l’évolution de ce marché. Ces deux acteurs proposent des solutions en ligne sur leur plate-forme dont elles conservent la maîtrise et l’exclusivité. Autre pionnier intéressant bien que moins connu, Joyent œuvre sur le cloud depuis cinq ans (et compte Intel parmi ses investisseurs), mais a choisi de vendre son infrastructure aux fournisseurs de cloud et aux entreprises, à travers un modèle inédit. De même, Parallels fournit les hébergeurs depuis des années et propose une approche emblématique, car différente du cloud, mais intéressante.
Présents sur tous les fronts du cloud et revendant de l’infrastructure pour les hébergeurs de cloud, les géants ont pris le train en marche et accélèrent fortement aujourd’hui. HP et IBM s’installent sur tous les segments : SaaS, IaaS, PaaS, infrastructures matérielles et logicielles pour entreprises et fournisseurs cloud… de cette industrie. Quant à Microsoft et CA Technologies, ils se cantonnent logiquement à la partie logicielle.

http://dsi.silicon.fr/dossiers/dossier-cloud-la-revolution-cloud-computing-938

Aucun commentaire:

Publier un commentaire