jeudi 15 décembre 2011

76 % des Français sont connectés au Net, la plupart surfent tous les jours Et 100 % des 18-24 ans ont un mobile

Les Français sont de plus en plus nombreux à aller sur Internet, et plus régulièrement que jamais. Avec 76 % de connectés, dont les trois quarts chaque jour (chiffres de juin 2011), les Français atteignent un plus haut historique. Et avec l’essor des forfaits internet sur mobile, ces données devraient continuer de grimper.


ARCEP CREDOC France juin 2011

Le graphique ci-dessus est particulièrement explicite. Alors qu’en 2005, se connecter à internet au travail, à l’école, dans une bibliothèque ou dans un cybercafé était encore un moyen très important, aujourd’hui, Internet passe essentiellement par le domicile. Avec 71 % de Français se connectant à domicile Internet, seuls 5 % d’entre eux s’y connectent exclusivement par un autre moyen.

Le travail et l’école occupent néanmoins toujours une part très importante, avec tout de même un tiers français utilisant ces lieux pour surfer sur la toile. Le téléphone a pour sa part doublé son importance entre 2009 et 2011 grâce à l’explosion des smartphones. 76 % des personnes qui détiennent un smartphone navigue d’ailleurs sur internet, et 66 % consultent leurs courriels.

Internet, partout, tout le temps

Globalement, l’étude commandée par l’ARCEP au CREDOC montre que les Français n’utilisent plus un seul moyen pour aller sur la toile, mais bien plusieurs. « En effet, loin de substituer les moyens d’accès à internet, les internautes, au contraire, multiplient les canaux d’accès. En 2011, un quart des internautes utilisent au moins trois modes de connexions (+7 points en un an) alors que cette proportion augmentait modérément jusqu’en 2010. Le plus souvent, ils se connectent selon deux modes d’accès ou plus (58%) » résume l’ARCEP.

ARCEP CREDOC France juin 2011
 
Plus intéressant encore, les trois quarts des internautes français surfent tous les jours. Et la dépendance à Internet n’est pas négligeable, puisqu’à la question « Combien de temps pouvez-vous vous passer d’Internet sans que ça vous manque ? », 8 % ont répondu quelques heures (des INpactiens sûrement), 11 % une journée, 22 % deux ou trois jours et 24 % une ou deux semaines.

L'importance de la VoIP 

Bien d’autres données ont été publiées par l’ARCEP. L’évolution entre 1997 et 2011 du taux d’adoption d’une ligne de téléphonie fixe et d’une ligne mobile par exemple. On remarque ainsi que grâce à l’essor des lignes fixes des box ADSL, le taux de foyers doté d’une ligne fixe a remonté, alors que bien des Français ont abandonné leur ligne fixe classique pour le mobile entre 1997 et 2005.

ARCEP CREDOC France juin 2011

70 % des Français ont à la fois une ligne fixe et une ligne mobile

Le graphique ci-dessous montre d’ailleurs que le nombre de personnes disposant uniquement d'une ligne mobile n’a pas été aussi bas depuis de longues années, ceci toujours grâce à l’explosion des lignes VoIP. A contrario, l’essor du mobile a réduit comme peau de chagrin le taux de personnes disposant uniquement d’une ligne fixe. Ceux ne disposant d’aucune ligne (ni fixe ni mobile) représentent ainsi moins d’1 % de la population, contre 2 % en 2003.

ARCEP CREDOC France juin 2011

Les smartphones, une affaire de jeunes

Une statistique montre cependant que des différences importantes existent selon les âges en matière d’équipement mobile. Les 18-24 ans sont ainsi 100 % à avoir un portable, dont un bon tiers (35 %) ont un smartphone. Suivent les 25-39 ans, avec un taux d’adoption de 96 %, dont là encore quasi un tiers (30 %) ont un smartphone. En queue de peloton, on retrouve sans surprise les 70 ans et plus (46 % ont un mobile, et seulement 1 % un smartphone), suivis par les 60-69 ans.

ARCEP CREDOC France juin 2011

Il est intéressant de noter que les 60-69 ans ont un taux d’adoption du mobile (82 %) égale aux 12-17 ans. Mais du côté des smartphones, les différences sont immenses entre ces deux catégories d’âge. Il est ainsi évident que les smartphones ne sont pas qu’une question financière. Les jeunes veulent massivement des smartphones, alors que les plus anciens se contentent du téléphone pour… téléphoner.

L'e-administration attire toujours plus d'adeptes

Enfin, pour revenir sur Internet, on remarque qu’en 2011, près de la moitié des Français ont réalisé une démarche administrative ou fiscale sur la toile. Cela confortera le gouvernement, qui souhaite proposer de nouveaux services administratifs d’ici 2013, et même abandonner totalement le papier d’ici 2020.

ARCEP CREDOC France juin 2011
Nil Sanyas le 15 décembre 2011 à 06:22 ( 8 677 lectures)
Source de l'INformation : ARCEP 
 
 
http://www.pcinpact.com/news/67658-francais-internet-telephonie-fixe-mobile.htm

Aucun commentaire:

Publier un commentaire