dimanche 23 mars 2014

Refroidir des molécules pour faire avancer l'informatique quantique

A lire sur: http://www.tomshardware.fr/articles/informatique-quantique-molecule,1-47112.html

Par  - Source: Tom's Hardware FR 
L'informatique quantique explose

Des chercheurs de l’Université Purdue aux États-Unis ont présenté un nouveau type demolécule « ultra froide » qui facilite la création d’ordinateurs ou simulateurs quantiques. Leur papier a été publié dans la revue Physical Review A. Il est intéressant, car il crée une molécule ultra froide avec des atomes de lithium et rubidium qui sont particulièrement bien adaptés à l’informatique quantique. Ce papier est intéressant, car il avance vers la création de modèles et simulateurs.

Refroidir pour mieux contrôler la molécule

La molécule est dite ultra froide, car les chercheurs utilisent un piège magnéto-optique pour refroidir les atomes à une température proche du zéro absolu. Les atomes sont dans une chambre vide et une bobine et un laser vont immobiliser l’atome en neutralisant son énergie cinétique, ce qui va provoquer son refroidissement. Cette immobilisation va permettre la création de nouvelles interactions chimiques avec d’autres atomes.
Cette méthode n’est pas nouvelle et se nomme « photo-association ». Néanmoins, c’est la première fois qu’elle est utilisée pour joindre un atome de lithium avec un atome de rubidium. Ce que les chercheurs ont découvert en faisant cela est que la molécule a des propriétés qui en font un excellent qubit. Ce papier est donc perçu comme un premier pas vers la création de systèmes quantiques plus complexes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire