lundi 31 mars 2014

Google casse les prix du stockage en ligne

A lire sur: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-google-casse-les-prix-du-stockage-en-ligne-56865.html

Le 14 Mars 2014

Google facture désormais 9,99$ par mois les 1 To de stockage en ligne.
Google facture désormais 9,99$ par mois les 1 To de stockage en ligne.
Bien que le niveau d'espace offert reste inchangé, Google baisse drastiquement les tarifs de sa plate-forme de stockage en ligne Drive.
La lutte sur le marché du stockage en ligne se poursuit au grand bénéfice des utilisateurs. Google a ainsi réduit le prix de ses options pour son offre Drive. Les 100 Go passe de 4,99 $ à 1,99 $ par mois. Mais le prix au téraoctet est vraiment l'endroit où les choses deviennent intéressantes avec 9,99 $ par mois au lieu de 49,99 $ auparavant. Et pour 10 téraoctets, le prix est seulement 99,99$ par mois.

Comme précédemment, le stockage en ligne chez Google est en fait partagé entre les services Drive, Gmail et Google+ Photos. Les clients utilisant actuellement l'une de ces offres de stockage bénéficient automatiquement du nouveau plan de tarification, a déclaré Google dans un billet de blog. Cependant comme tout utilisateur habituel de Google le sait, les choses ne sont pas tout à fait aussi simple qu'annoncée. Les photos téléchargées sur Google+ Photos n'entrent pas dans la limite de stockage, et il est également possible d'enregistrer vos propres fichiers MP3 dans Google Play, jusqu'à 20 000 chansons. Et lors de l'achat d'un Chromebook ou d'une Chromebox, Google ajoute pendant deux ans 100 Go de stockage au compte Drive associé.

100$ par an pour 200 Go chez Microsoft


En fait, l'espace disponible dans le cloud de Google est beaucoup plus confortable que chez ses concurrents directs comme Dropbox ou Microsoft OneDrive. Désormais, ce dernier offre également les utilisateurs incitations à accroître leur capacité de stockage en parrainant des membres. Cependant chez Microsoft, les 50 Go coûte 25 $ par an, 100 Go 50$ et 200 Go 100 $.

Il est fort probable que cette guerre des prix se poursuivra tant que les fabricants de disques continuera à augmenter la capacité de leurs lecteurs tout en maintenant des prix relativement constants. Et ce sera encore plus intéressant pour les utilisateurs, quand les fournisseurs de stockage en ligne commenceront à utiliser des solutions de stockage moins coûteuses conçues pour la sauvegarde et la restauration de données, plutôt que l'accès instantané. Amazon le fait déjà sur bande avec Glacier et Facebook fait appel à des disques Blu-ray pour le stockage « à froid », ou le stockage relativement peu utilisé pour archiver des photos .
Article de Serge Leblal

Aucun commentaire:

Publier un commentaire