dimanche 29 janvier 2012

Samsung : le nouveau numéro un du smartphone signe une année record

Après Apple mercredi, c'est aujourd'hui au tour de son grand rival Samsung de battre de nouveaux records avec les résultats financiers de l'année 2011, dans une moindre mesure. Sur un marché hautement concurrentiel, le géant sud-coréen a réduit son bénéfice net, mais il n'a jamais autant vendu.

Samsung Galaxy S II

Plus de 35 millions de smartphones

Les revenus de Samsung furent principalement tractés par la division télécommunications, et plus particulièrement par les 35 à 36 millions de smartphones vendus au quatrième trimestre, selon les analystes, à peine moins que les 37 millions du concurrent frontal l'iPhone 4S.

Mais sur l'année entière, Samsung a plus que quadruplé ses ventes et plus que doublé ses parts de marché, selon les analystes, et ravi la place de premier vendeur de smartphones à Apple.

Le chiffre d'affaires de la division culmine à 17 820 milliards de wons (12,10 milliards d'euros) au quatrième trimestre 2011, 52 % de plus que les 11 750 milliards de wons de l'année précédente, pour un bénéfice net en hausse de 79 % à 2 640 milliards de wons (1,79 milliard d'euros).

Pour l'année entière, la division affiche un chiffre d'affaires record de 55 530 milliads de wons (37,69 milliards d'euros), représentant près d'un tiers du chiffre d'affaires total de Samsung Electronics, pour un bénéfice opérationnel de 8 270 milliards de wons (5,61 milliards d'euros), bondissant de 90 % par rapport à l'année précédente.

Tout n'est pas rose

Les résultats sont en revanche moins bons dans les autres divisions, en particulier dans celle du semi-conducteur, où le chiffre d'affaires de 9 170 milliards de wons (6,22 milliards d'euros) du dernier trimestre est en baisse de 1 % par rapport à l'année précédente, et dans celle de la fabrication de dalles, qui connait une perte opérationnelle de 220 milliards de wons (150 millions d'euros), qu'on peut imputer au rachat des parts de Sony dans ce qui fut une joint-venture.

La division dont dépendent notamment les téléviseurs est quant à elle quasiment en stagnation et affiche une faible rentabilité, avec un chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2011 de 16 960 milliards de wons (11,51 milliards d'euros), en hausse de seulement 4 %, pour un bénéfice opérationnel relativement faible de 570 milliards de wons (387 millions d'euros).


Samsung Electronics est malgré tout globalement en grande forme. Si le bénéfice net pour l'année entière perd 15 % à 13 730 milliards de wons (9,32 milliards d'euros), le chiffre d'affaires gagne quant à lui 7 % pour établir un nouveau record à 165 000 milliards de wons (112,00 milliards d'euros).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire