jeudi 26 janvier 2012

Les entreprises doivent sauter le pas du search mobile

Mercredi 25 Janvier 2012
Déjà adopté par près de 40% des Français*, le smartphone est aujourd’hui au cœur de la généralisation d’un nouveau mode d’accès à l’information et de préparation à la consommation. Face à ces évolutions d’usage, de toutes nouvelles opportunités de communication, encore plus pertinentes, efficaces et non intrusives, s’offrent aux annonceurs français. Un potentiel qui reste pourtant encore largement sous-exploité dans l’Hexagone, d’après le Livre Blanc présenté par Performics, ZenithOptimedia et Google. Ce Livre Blanc, intitulé MOBIL’iZATION, révèle que si 79% des propriétaires de smartphones utilisent ces derniers comme aide à l'achat, seuls 4% des investissements sur Mobile concernent le Search.

Articulé autour de plusieurs études de cas de campagnes réalisées pour des marques comme PMU, Nestlé, Banque Populaire ou encore Toyota, ce Livre Blanc est destiné à faciliter la compréhension des particularités du search sur mobile et l'exploitation de ce nouveau levier devenu aujourd’hui incontournable.

« Alors que la France est dans le peloton de tête des usages et de la pénétration de l’Internet mobile, les entreprises françaises, elles, semblent encore parfois hésitantes à sauter le pas. Avec ce Livre Blanc, nous souhaitons – de façon simple et concrète et au travers de nombreux cas d'école – les mobiliser autour des nombreuses opportunités qu’offre ce nouveau canal, tant pour booster les ventes, que pour stimuler l’intention d’achat ou encore consolider la notoriété de marque. Le constat pour nous est clair : les stratégies des annonceurs doivent être en ligne avec les usages des mobinautes. Il ne s'agit plus d'investir pour le futur ; il s'agit de ne pas manquer les opportunités d'aujourd'hui ! » affirme Arnauld Mitre, directeur agences pour la région SEEMEA de Google.

« Pour profiter pleinement des opportunités liées au mobile, les annonceurs doivent bien définir leurs objectifs, afin d’y affecter les bons dispositifs, et surtout investir maintenant ce canal, poursuit Philippe Seignol, Président de Performics. Cet investissement sera d’autant plus rentable pour les premiers entrants, qu’ils pourront construire une courbe d’expérience forte, sur un levier qui offre des perspectives de croissance phénoménales. »

L’environnement spécifique au mobile, encore faiblement encombré, permet en effet un nouvel éventail de solutions et stratégies particulièrement efficaces pour orienter les mobinautes vers des achats en point de vente, recruter des prospects, ou encore valoriser l’image de marque et apporter ainsi du service via le média mobile.

* Etude Ipsos MediaCT: Consumer Adoption and Usage of Smartphones for Internet Access in France, Septembre-Octobre 2011

http://www.itchannel.info/articles/128057/entreprises-doivent-sauter-pas-search-mobile.html?key=862d53eea2c1d2fe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire