mardi 20 mai 2014

Vers des vêtements à partir de sucre

A lire sur: http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75920.htm
Des chercheurs de l'Institut de Bioingénierie et de Nanotechnologie (IBN) [1] de L'Agence pour la Science, la Technologie et la Recherche (A*STAR) [2] ont découvert un nouveau processus permettant la synthèse de l'acide adipique directement à partir du sucre. Cette découverte a d'ailleurs été publiée récemment dans un journal leader, Angewandte Chemie International Editionwork [3].

Crédits : Wavebreakmedia

Cet acide est un produit chimique important dans la production de nylon pour les vêtements mais aussi pour des produits de la vie courante comme les tapis, les cordes ou encore les poils de brosse à dent. Actuellement, il est issu de la chimie pétrolière par oxydation nitrique qui produit une grande quantité de gaz à effet de serre, ou selon d'autres techniques utilisant plusieurs étapes à faibles rendements et nécessitant des conditions extrêmes (hautes pressions, acides forts) qui sont coûteuses et risquées.

Les membres de l'IBN ont donc imaginé une nouvelle approche simple, efficace et écologique pour convertir le sucre en acide adipique via une technologie catalytique brevetée. En effet, un acide adipique biologique peut être synthétisé grâce à l'acide mucique présent dans les épluchures de fruits. Pour convertir l'acide mucique en acide adipique, les chercheurs ont développé une réaction permettant d'éliminer simultanément l'eau et l'oxygène par réduction et déshydratation en ajoutant un solvant alcoolique. Ce processus a donné des rendements en acide adipique très élevés, jusqu'à 99% du matériau de départ, alors que les protocoles standards atteignent seulement 60%. Il apparaît également idéal pour le développement industriel puisqu'il ne nécessite que 3 conditions : une à deux étapes, que le produit fini soit pur et que les conditions de réaction soient douces et non risquées.

Selon le Dr Yugen Zhang, leader du groupe de chimie et énergie verte, afin de compléter cette technologie, les études se portent désormais sur l'utilisation de la biomasse brute comme matière première pour la production de cet acide adipique.

Pour en savoir plus, contacts :
- [1] IBN : http://www.ibn.a-star.edu.sg/
- [2] A*STAR : http://www.a-star.edu.sg/
- [3] Article : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/anie.201310991/abstract
Code brève, ADIT : 75920
Sources : Article de Presse : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/RxzJ9
Rédacteurs :
- Adeline Martin, adeline.martin@ambafrance-sg.org
- Institut Français de Singapour : http://www.institutfrancais.sg/
- Tous nos BE : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/pays/singapour.php

Origine : BE Singapour numéro 91 (15/05/2014) - Ambassade de France à Singapour / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75920.htm

Aucun commentaire:

Publier un commentaire