mardi 17 décembre 2013

La croissance sur les ventes de tablettes moins forte en 2014

A lire sur: http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-croissance-sur-les-ventes-de-tablettes-moins-forte-en-2014-55890.html

Evolution des taux pénétration des OS embarqués sur les tablettes tactiles dans le monde entre 2012 et 2017. (Cliquez pour agrandir.)
Evolution des taux pénétration des OS embarqués sur les tablettes tactiles dans le monde entre 2012 et 2017. (Cliquez pour agrandir.)
En 2014, la croissance des ventes mondiales de tablettes devrait être divisée par plus de deux dans le monde. En 2017, elle ne devrait plus s'exprimer qu'avec un taux à un chiffre.
IDC prévoyait initialement que les ventes mondiales de tablettes atteindraient 227,4 millions d'exemplaires en 2013. Le cabinet d'études corrige aujourd'hui le tir en n'anticipant plus que la livraison de 221,3 millions de ces terminaux. La différence, estime-t-il, est peu importante et le nombre de matériels commercialisés sera tout de même en hausse de 53,5% comparé à 2012. Toutefois, cette révision à la baisse n'est qu'un avant-goût de l'évolution à attendre sur le marché des tablettes pour les années à venir.

En 2014, en effet, les ventes devraient s'établir à 270,5 millions d'unités et enregistrer ainsi une progression de 22,2%, bien moindre, donc, que celle attendue pour 2013. Le ralentissement de la croissance du marché se poursuivra bien au-delà, au point que la hausse des livraisons ne sera plus qu'à un chiffre en 2017, selon IDC. Cette année-là, le nombre de machines livrées atteindra 386,3 millions d'exemplaires alors que le cabinet d'études tablait jusqu'ici sur 407 millions.

Les smartphones grand écran cannibalisent les ventes de tablettes

L'autre évolution du marché que scrute le cabinet d'études porte sur la répartition des ventes entre les modèles de tablettes à grand et petit écran. Durant ces 24 derniers mois, les terminaux dotés d'une surface d'affichage réduite ont eu les faveurs des clients. Mais l'arrivée de smartphones à écran large pourrait bien réorienter les choix des consommateurs vers des tablettes à grand écran. « Sur certains marchés, les acheteurs font déjà le choix d'acquérir un smartphone grand écran plutôt qu'une petite tablette », explique Tom Mainelli, directeur de recherche chez IDC. La différence entre un smartphone 6 pouces et une tablette 7 pouces est effectivement trop ténue pour justifier l'achat des deux. « Cela explique que nous ayons revu à la baisse nos prévisions de vente pour le marché mondial des tablettes », poursuit l'analyste.

Une orientation du marché des tablettes vers des terminaux dotés de grands écrans pourrait être favorable au développement des produits sous Windows. Les constructeurs qui ont fait le choix de l'OS de Microsoft l'embarquent en effet souvent sur des tablettes grand format. Pour autant les tablettes Windows ne devraient pas prendre de parts de marché aux produits fonctionnant sous iOS ou Android avant 2017.
Article de F.A.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire