lundi 1 juillet 2013

L'Open Data Center Alliance se penche sur le SDN, le big data et le stockage

A lire sur:  http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-l-open-data-center-alliance-se-penche-sur-le-sdn-le-big-data-et-le-stockage-54035.html

Mario Mueller, président de l'Open Alliance Data Center Crédit Photo: IDG NS Mario Mueller, président de l'Open Alliance Data Center Crédit Photo: IDG NS
L'Open Data Center Alliance, un groupe de clients qui partage des conseils sur le déploiement de cloud et donne des indications aux fournisseurs sur leurs besoins, a ajouté le big data, le SDN et le stockage scale-out à la liste des sujets à traiter.
Créée en 2010, l'Open Data Center Alliance rassemble de grandes entreprises qui utilisent leur pouvoir d'achat pour influencer les acteurs du cloud et mettre l'accent sur l'interopérabilité et les standards ouverts. L'association définit des exigences technologiques et des bonnes pratiques sur les différents aspects du cloud, comme la gestion des identités et la sécurité des données.

L'Open Data Center Alliance comprend plus de 300 membres, y compris les grandes entreprises comme BMW, JP Morgan Chase, Lockheed Martin et Capgemini. Elle tient sa conférence annuelle cette semaine à San Francisco où elle a annoncé trois orientations de travail, le SDN (Software Defined Network), le stockage en scale-out et le big data. Comme pour les autres sujets, l'association va énoncer les principaux besoins technologiques pour chaque territoire. Ces modèles d'usage seront utiliser dans les appels d'offres, l'alliance a construit un outil d'aide pour répondre aux appels d'offres. A l'occasion de la conférence, elle a proposé des bonnes pratiques sur la sécurité des données, la migration longue distance et la réduction de l'empreinte carbone.

Chasser les faiblesses des produits clouds


« Nous avons besoin de solutions clouds basées sur des standards qui sont conçus dès le départ pour répondre aux besoins des directions informatiques des entreprises et c'est là que l'alliance entre en jeu », a déclaré Mario Mueller, vice-président de l'infrastructure IT de BMW et président de l'Open Data Center Alliance. Il a estimé dans un entretien que beaucoup de produits clouds proposés par les vendeurs sont aujourd'hui incomplets et l'un des objectifs de l'alliance est d'éduquer les vendeurs à ce que les clients veulent comme fonctionnalités et capacités. « Si un nombre suffisant d'entre nous se réunissent, ils vont écouter », précise-t-il. Les offres de cloud ont des défauts dans plusieurs domaines comme la sécurité, la conformité et l'interopérabilité avec des équipements traditionnels, ajoute-t-il.

Les membres de l'alliance partagent les uns avec les autres des résultats de tests sur des concepts qui aident à la décision d'achat. Ces essais montrent aussi les faiblesses des produits des fournisseurs sur l'interopérabilité ou les performances. L'alliance n'est pas fermée et a accueilli récemment des acteurs comme SAP, Infosys et UOL, un grand fournisseur d'accès Internet au Brésil. Ils rejoignent Microsoft, Dell, HP et d'autres. IBM et Oracle par contre ne sont pas encore membres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire