dimanche 13 avril 2014

Impression 3D, robotique, simulation... les briques d'une usine plus flexible

A lire sur: http://www.usinenouvelle.com/article/impression-3d-robotique-simulation-les-briques-d-une-usine-plus-flexible.N250336#xtor=EPR-169
Par Frédéric Parisot - Mis à jour le 26 mars 2014, à 15h38 - Publié le  | L'Usine Nouvelle n°3370
 
Si l’usine du futur n’existe pas encore, il est possible d’en dessiner les contours. D’ores et déjà, elle s’appuie sur un ensemble de briques que les industriels peuvent assembler et utiliser selon leurs besoins. Ces concepts empruntent à des technologies hi-tech : robotique, impression 3D et simulation, entre autres. Ils prennent en compte l’environnement : réduction des émissions, recyclage des effluents et des déchets, sources alternatives d’énergie. L’usine du futur sera plus performante grâce à une meilleure logistique et à son excellence opérationnelle. Elle se distinguera par son organisation privilégiant le bien-être des salariés, leur formation et leur collaboration au projet de l’entreprise.
PROJETS PIONNIERS
Tous ces concepts, ou presque, ont déjà fait l’objet de projets de recherche appliquée et de prototypes. Ils peuvent donc être déployés. Bien sûr, avec plusieurs briques assemblées simultanément, les gains sont plus significatifs en termes de rentabilité, de flexibilité et d’économies d’énergie. Mais cela demande un effort d’investissement que peu d’industriels sont prêts à effectuer. Heureusement, quelques groupes font figure de précurseurs. Leurs motivations sont diverses. Il peut s’agir de mettre en avant un savoir-faire, comme Schneider Electric dans l’efficacité énergétique, Mazak dans les machines-outils ou Fanuc dans la[…]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire