vendredi 11 avril 2014

Cloud computing, smart city, cybersécurité : les innovations à suivre d'ici 2019, selon IBM

A lire sur: http://www.industrie-techno.com/cloud-computing-smart-city-cybersecurite-les-innovations-a-suivre-d-ici-2019-selon-ibm.29192#xtor=EPR-25

PAR  PUBLIÉ LE  À 11H38
5 innovations in 5 years
IBM publie comme chaque année son "5 in 5", un choix de cinq technologies innovantes que le pionnier de l'informatique pense voir mises en œuvre d'ici cinq ans. Cette année, ses ingénieurs misent avant tout sur les technologies cognitives et le cloud computing – domaines dans lesquels IBM excelle – pour changer notre futur.


L'école va apprendre des élèves
La classe du futur apprendra de chaque élève au cours de son cursus scolaire, les aidant à maîtriser les compétences nécessaires pour atteindre leurs buts. La numérisation des systèmes éducatifs permettra d'améliorer les procédés d'apprentissage comme jamais auparavant, grâce notamment à l'informatique cognitive qui saura adapter en permanence le contenu apporté à chaque élève.

Les magasins physiques vont prendre leur revanche sur le e-commerce
Après des années d'érosion en faveur de la vente en ligne, la technologie va ramener les clients dans les magasins classiques. Mais avec une différence. Les clients resteront connectés grâce à leurs appareils mobiles, et ils feront leurs achats d'une manière complètement nouvelle, combinant les avantages des deux systèmes en un seul.

On utilisera régulièrement notre ADN pour mieux nous soigner
De nos jours, les tests ADN dans le cadre de procédures médicales restent rares. Mais l'informatique cognitive et le cloud computing risquent de les rendre beaucoup plus courants. Ils seront plus rapides, moins chers et donc plus fréquents. En plus de leur utilisation pour détecter les cancers, ils pourraient également être utilisés pour développer des traitements personnalisés en cas de problèmes cardiaques ou vasculaires cérébraux.

Un gardien numérique protégera notre identité en ligne
La sécurité en ligne est en train d'évoluer au-delà des mots de passe classiques vers des vérifications automatiques basées sur les personnes à protéger. Ce nouveau type de gardien utilisera les données, les appareils électroniques et les applications d'un individu pour déterminer ce qui constitue une activité normale et ce qui caractérise une déviation potentiellement liée à un vol d'identité.

La ville sera connectée
Les citoyens auront accès à toutes les informations sur leur ville en temps réel grâce à leur smartphone, leur permettant de faire les bons choix : lieux, événements, trajets, etc. Grâce aux capacités d'apprentissage de ces systèmes, ils pourront proposer aux gens des choix adaptés pour eux basés sur leurs goûts qu'ils n'auraient autrement pas forcément découverts.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire